oruspu cocugu link niye siliyosun oruspu cocugu link niye siliyosun oruspu cocugu link niye siliyosun oruspu cocugu link niye siliyosun oruspu cocugu link niye siliyosun oruspu cocugu link niye siliyosun oruspu cocugu link niye siliyosun oruspu cocugu link niye siliyosun oruspu cocugu link niye siliyosun La révolution industrielle : Le blog de la marmite à lire

sex geschichten - sex geschichten - sex stories - sex stories - xnxx - xnxx - xnxx - xnxx - porno - xhamster - xhamster - hd porno - hd sex - xvideos - xvideos - sex videos - xvideos
Rating

Nord de la France, en 1760. Sur la grande double page se déploie une vue d’une petite ville tranquille, posée sur une île au milieu d’un fleuve et entourée de murailles datant du Moyen-Âge. Elle abrite un château-fort, une église, une abbaye, des habitations et  quelques échoppes d’artisans. Vingt-cinq ans plus tard, le décor a changé : Maître Jacques, le tisserand, a rapporté d’Angleterre les plans d’une gigantesque machine et sa petite boutique s’est transformée en une grande filature qui emploie plusieurs ouvriers.

Au fil des années et des pages du livres, on assiste aux transformations que cette première industrie va déclencher au sein de la petite communauté : exploitation de la mine de fer voisine grâce à la vapeur, arrivée du chemin de fer, expansion de la cité, naissance du système capitaliste et des premières grèves, apparition des cités ouvrières, des immeubles de rapport et des grands magasins. L’album se clôt sur l’exposition universelle de 1889 et son monument emblématique de la révolution industrielle : une gigantesque tour de métal conçue par l’ingénieur Gustave Eiffel.

Un vrai régal que ce documentaire qui se lit et s’observe presque comme un livre-jeu : la part belle est faite aux illustrations en ligne claire qui occupent presque tout l’espace et dans lesquelles on s’amuse à noter les transformations, les évènements et les anecdotes cités dans le texte, court et informatif, en bas de page.

A partir de 10 ans.

Leave a Reply