À l’étroit : Le blog de la marmite à lire

sex geschichten - sex geschichten - sex stories - sex stories - kostenlose porno - xnxx - xnxx - xnxx porno - gratis xnxx - xnxx porno - kostenlosexnxx - gratis porno - kostenlose porno - kostenlosexhamster - xhamster - hd porno - hd sex - xvideos - xvideos - kostenlosexvideos
Author:  Isabelle Vouin Genre: ,
Rating

Greg vit depuis 12 ans la même situation : le trajet en voiture sur l’autoroute pour partir en vacances. Assis entre ses frères et sœurs à l’arrière de la voiture, il se dit qu’il n’a rien à faire là, que rien ne va dans cette famille pour de faux, qu’il préférerait être avec son amoureuse pour de vrai,  que c’est bizarre et énervant, la vie, qu’il en a marre que ce soit toujours la même chose……

Haaa, avoir 17 ans et être assis à l’arrière d’une voiture coincé entre ses 4 demi-frères et sœurs dans l’Alfa Roméo qui bouchonne sur l’A62 des vacances direction Agen, et laisser son esprit divaguer au grès des reproches, frustrations, colères et incompréhensions qui nourrissent copieusement les tourments d’adolescents, enfant de parents divorcés, pris dans l’angoisse d’une paternité potentielle, et avec, de surcroît, la vessie prête à éclater… Ce roman d’Isabelle Vouin sonne juste, tant le style emprunté convient à cette situation d’emballement psychologique : écriture nerveuse, phrases aux allures de « punchline », réflexions au vitriol, tout y est. Séquences percutantes, analyses froides pour pensées brûlantes, peinture crues d’un décor familial qui dans l’esprit du narrateur sonne cruellement faux. Mais il vient à la lecture une étrange sensation : la manière est très maîtrisée, et le propos bien défini : les affres des conséquences d’une séparation qui continuent de piquer même dix ans après, qui menacent au moment ou l’on s’apprête à entrer en pays adulte, jusqu’au rebondissement final, et pourtant il manque un petit quelque chose : un regard de côté, une échappée réelle qui pousserait le lecteur à sortir de soi, un petit flou qui mènerait à rien de précis mais ailleurs. Mais il n’en reste pas moins un bon texte qui fera vibrer agréablement nos jeunes lecteurs en quête de belles sensations, à partir de 17 ans…*

Leave a Reply